search
top

Définition de viande

La viande est la partie musculaire du corps des animaux et des humains (bien qu’on dise plutôt « chair » dans ce cas).

Ce terme se réfère à la chair comestible des animaux comme la vache, le porc, l’agneau, etc. Il s’agit de l’un des aliments les plus importants car il fournit des protéines, des lipides et des minéraux. Exemples : « Il y a trois jours que je ne mange pas de viande », « Il semble qu’en Argentine on peut manger la meilleure viande du monde », « Pour le dîner, j’aimerais bien manger de la viande avec des pommes de terre au four ».

Les animaux qui ne nourrissent que de viande sont appelés carnivores, tandis que ceux qui ne mangent pas de viande et qui s’alimentent de plantes sont des herbivores. L’être humain fait partie du groupe des omnivores car il mange de la viande et des plantes.

Environ 1000 composés chimiques donnent de la saveur à la viande, parmi lesquels des hydrates de carbone, des alcools, des furanes et d’autres types. Le fumage et le type de stockage affectent également le goût.

La consommation de viande, pour de nombreuses personnes, est une position sociale ou politique. Les végétariens soulignent que les animaux ressentent et que les sacrifier est donc un crime.

Dans la religion, la notion de chair (ici, on ne dit pas « viande ») est utilisée par opposition au divin. Contrairement au spirituel, la chair est associée au corps et prend habituellement un sens de péché : « J’ai la volonté, mais la chair est faible », « Les jeunes ne devraient pas s’adonner aux plaisirs de la chair. »

Chair (et non « viande »), par ailleurs, est le fruit sous l’écorce ou la peau. C’est la partie mangeable du fruit.



top