search
top

Définition de tsunami

Le mot tsunami, formé par tsu (« baie », « port ») et nami (« onde »), est d’origine japonaise et est plus ou moins un synonyme de raz de marée.

Ceci dit, un tsunami (ou raz de marée) est l’agitation violente des eaux de la mer, subie para une secousse du fond. Le tsunami peut se propager jusqu’à la côte et occasionner de graves inondations.

Cette secousse du fond de l’océan est provoquée, la plupart des fois, par un raz de marée qui génère le déplacement vertical de l’eau. Dans ces cas-là, il s’avère plus précis de parler de tsunami tectonique.

Cependant, le concept de tsunami est souvent employé pour faire référence aux ondes géantes qui sont occasionnée par des ouragans ou des tempêtes, bien qu’il ne s’agisse que d’ondes superficielles produites par un vent très fort.

Le plus récent tsunami de grande magnitude a eu lieu le 27 février 2010 au Chili (8.8 degrés). Avant celui-là, il y en avait un autre (encore plus violent) au Japon, le 26 décembre 2004 en Asie, ayant son épicentre sur la côte ouest de Sumatra (Indonésie). Le phénomène s’est produit à cause d’un raz de marée dans l’océan Indien qui a été à l’origine du tsunami et a causé l’inondation de plusieurs populations côtières.

Les spécialistes estiment qu’à cause de ce tsunami, environ 230.000 personnes sont décédées. L’amplitude du raz de marée s’est située à 9.3 sur l’échelle de Richter, ce qui le place au deuxième rang parmi les plus grands, depuis que le sismographe a été inventé.



top