search
top

Définition de thermodynamique

La thermodynamique est la branche de la physique qui se consacre à l’étude des relations entre la chaleur et les autres formes d’énergie. Ceci dit, elle analyse les effets des changements de température, de pression, de densité, de masse et de volume au sein des systèmes au niveau macroscopique.

La base de la thermodynamique est tout ce qui concerne la circulation de l’énergie, un phénomène capable d’inculquer du mouvement aux corps. D’après le premier principe de la thermodynamique, dite aussi le principe de conservation de l’énergie, si un système échange de la chaleur avec un autre, sa propre énergie interne change elle aussi. La chaleur, en ce sens, est l’énergie nécessaire qu’un système doit échanger pour compenser les différences entre le travail et l’énergie interne.

Le deuxième principe de la thermodynamique (ou principe de Carnot) constitue de nombreuses restrictions pour les transferts d’énergie pouvant hypothétiquement avoir lieu compte tenu du premier principe. Le deuxième principe régule la direction sous laquelle ont lieu les processus thermodynamiques et impose l’impossibilité de se dérouler en sens inverse. Il y a lieu de mentionner que ce deuxième principe a pour base l’entropie, une grandeur physique chargée de mesurer la partie de l’énergie qui ne peut pas être utilisée pour produire du travail.

Enfin, le troisième principe de la thermodynamique souligne qu’il est impossible d’atteindre une température qui soit égale à zéro absolu au moyen d’un nombre fini de processus physiques.

Parmi les processus thermodynamiques, nous retiendrons les isothérmiques (la température ne change pas), les isochores (le volume ne change pas), los isobariques (la pression ne change pas) et les adiabatiques (il n’y a pas d’échanges de chaleur).



top