search
top

Définition de syndrome

Un syndrome est l’ensemble des symptômes qui caractérisent une maladie ou l’ensemble des phénomènes caractéristiques d’une situation donnée.

Pour la médecine, le syndrome est un cadre clinique qui présente un certain sens. Grâce à ses caractéristiques, qui jouent le rôle de données sémiologiques, il possède une certaine identité, avec des causes et des étiologies assez particulières.

Comme exemple, on peut mentionner le syndrome de Down, un défaut congénital causé par la présence d’une copie extraordinaire du chromosome 21 ou d’une partie de celui-ci dans l’organisme. Les sujets atteints de ce trouble, dit aussi trisomie 21, souffrent de retard mental, ont une grande tendance à subir des problèmes cardiovasculaires et présentent des factions caractéristiques.

Le syndrome d’Asperger, par ailleurs, est un trouble généralisé du développement. Les personnes affectées par ce syndrome présentent des défaillances au niveau de l’intelligence interpersonnelle (empathie), raison pour laquelle elles n’arrivent pas à reconnaitre les états émotionnels des autres.

Le syndrome de sevrage est un ensemble de symptômes provoqués par la réduction ou la suspension de la dose habituelle d’une substance dont la personne est dépendante. Ce syndrome est habituel, par exemple, chez les toxicomanes qui arrêtent de consommer et qui souffrent donc à cause de l’abstinence.

Enfin, il y a lieu de souligner le syndrome de Stockholm, qui est occasionné lorsqu’une personne kidnappée finit par comprendre les raisons de ses ravisseurs et qui établit un lien affectif avec eux. Ce trouble porte ce nom en raison d’un fait-divers qui a eu lieu dans la capitale suédoise en 1973; lors du braquage de la banque Kreditbanken, les délinquants ont pris en otage les employés pendant six jours. Au moment où les kidnappeurs se sont rendus, les caméras ont dévoilé des images montrant l’une des victimes en train d’embrasser son ravisseur. Par la suite, au tribunal, les victimes ont défendu les délinquants.



top