search
top

Définition de sentier

Sentier est un terme qui vient du latin semĭta. Son sens le plus courant est lié aux chemins étroits qui mènent au village et qui sont destinés à la circulation des piétons et du petit bétail.
Exemples : « Tu dois parcourir environ quatre kilomètres sur cette voie et tu trouveras la cascade », « Pour parvenir au terrain dont je t’ai parlé, tu dois passer par un sentier qui est en très mauvais état, plein de trous », « L’homme d’affaires italien sera poursuivi en justice du fait d’avoir installé une porte sur le sentier qui est du domaine public ».

Les sentiers sont, la plupart des fois, des chemins ruraux pédestres (pour les piétons) qui, autrefois, ont permis de communiquer plusieurs villes ou villages. Actuellement, les sentiers sont devenus des itinéraires utilisés par les touristes pour se rendre à diverses attractions.

On entend par randonnée l’activité récréative qui se développe sur des chemins ou sentiers qui sont généralement homologués et marqués par les autorités. Le but est que les gens puissent profiter de la nature et découvrent la culture locale : « Pendant les prochaines vacances, je souhaite faire de la randonnée », « Le petit village a refait surface grâce à la randonnée, qui a attiré des milliers de touristes étrangers », « J’aime le tourisme d’aventure et faire des randonnées ».

Un sentier, en tant que synonyme de « voie » ou « chemin » apparait souvent dans les citations et les proverbes : « La vie est dans le sentier de la justice, son chemin ne conduit pas à la mort ».

Sous toutes ses formes/acceptions, en fin de compte, un sentier est quelque chose à laquelle on fait appel, que ce soit physiquement ou symboliquement, et qui mène à un autre lieu ou état.



top