search
top

Définition de santé reproductive

La santé reproductive est reconnue comme un droit dans la plupart des pays du monde. Pour l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la santé reproductive est la condition de bien-être physique, mental et social liée au système reproducteur.

Ceci dit, la santé reproductive encourage les personnes à bénéficier d’une sexualité saine, heureuse et en toute sécurité et à avoir le choix de décider si et à quel moment elles souhaitent avoir des enfants et à quelle fréquence. En ce sens, c’est un droit qui appartient aux hommes et aux femmes d’être informés sur le fonctionnement de leurs propres corps et des méthodes de contraception dont ils disposent.

Or, la santé reproductive compte plusieurs services et techniques, y compris l’éducation et ceux qui concernent les infections transmises sexuellement.

Plusieurs statistiques indiquent que les grossesses non souhaitées représentent 50% de la totalité, un chiffre qui met l’accent sur l’existence d’avortements à haut risque et de maladies vénériennes de tout type. On estime que 600.000 femmes meurent chaque année en raison de complications obstétriques, ce qui ne devrait pas se produire dans les pays ayant des plans appropriés de santé reproductive.

La santé reproductive comprend également la détection précoce d’affections gynécologiques, à l’aide d’examens tels que la palpation mammaire et le frottis cervico-utérin.

Certains groupes extrémistes, liés au fondamentalisme religieux, considèrent que la santé reproductive est à l’origine de l’assassinat d’enfants, dans la mesure où ils sont contre les méthodes de contraception et l’avortement sous toute circonstance. Ils trouvent même que la santé reproductive est une violation des droits humains. Toutefois, la science assure que la santé reproductive permet une meilleure vie aussi bien pour les parents que pour leurs enfants.



top