search
top

Définition de reiki

Le reiki peut être considéré comme une discipline pseudo-scientifique, une technique ou une modalité de médecine alternative qui vise la guérison du patient par l’imposition des mains. Il est basé sur la canalisation de ce que les praticiens appellent énergie de vie universelle pour atteindre l’équilibre.

Il est important de souligner que les études cliniques n’ont pas montré d’effets concrets du reiki, même s’il peut avoir des conséquences positives grâce à l’effet placebo. De ce fait, le reiki peut servir de thérapie complémentaire au cours d’un traitement médical, mais ne peut, en aucun cas, le remplacer

Le but du reiki est d’harmoniser naturellement l’être humain, aussi bien sur le physique que sur le mental et le spirituel. Considérant la personne comme un tout qui transcende le corps, le reiki cherche à harmoniser chaque personne dans son ensemble.

Comme il n’utilise pas de corps étrangers ni d’éléments chimiques, le Reiki n’a aucun effet secondaire et ne crée aucune dépendance physique. Le seul danger se doit au fait que le patient puisse éventuellement se consacrer uniquement à ces techniques tout en négligeant les soins d’un professionnel.

Certaines personnes font des séances de reiki comme une méthode préventive pour gérer leur santé. Cela signifie qu’on n’a pas besoin d’être malade pour faire appel au reiki, mais cette technique peut en effet être bénéfique dans la vie quotidienne du fait de sa capacité à apporter du bien-être à ceux qui croient en ses préceptes.

Il est important de noter que le Reiki n’est pas une religion ni un culte. Beaucoup l’associent, cependant, à une superstition car ses concepts n’ont aucun fondement scientifique ou justification dogmatique.



top