search
top

Définition de règne

Du latin regnum, règne est tout territoire dont les habitants sont soumis à un roi. Il s’agit d’un état régi par une monarchie, qui est une forme de gouvernement dans laquelle la position suprême est individuelle (d’une seule personne), à vie et, généralement, héréditaire.

Exemples : « Sa Majesté a défendu son règne avec vigueur et héroïsme », « Notre règne s’étend de la mer du Sud aux Monts de la Paz », « Au Moyen Age, le monarque ordonna la construction de plus de vingt forteresses pour défendre son règne des attaques barbares. »

Dans un règne (synonyme aussi de « royaume »), le pouvoir du monarque peut être absolu (le roi n’est pas obligé de rendre des comptes à qui que ce soit dans ses décisions et n’a pas de limites lorsqu’il ordonne) ou limité (la fonction du roi est régie par la Constitution).

À l’heure actuelle, la plupart des règnes sont régis par des monarchies constitutionnelles. Le roi, dans ces cas, obéit à une fonction de protocole, agissant comme un symbole de l’unité nationale. Parfois, le roi peut même agir comme un arbitre face aux divers partis politiques.

Le concept de règne est également utilisé au sens figuré pour désigner le propre cadre d’une activité. Il est entendu que le règne d’une personne est le domaine où elle est en mesure d’exercer un certain contrôle : « Il n’y a personne comme Messi dans le règne du football », « La biochimie est mon règne : je me sens tout à fait à l’aise ».

Pour la biologie, un règne est l’une des grandes subdivisions qui permettent de distribuer les êtres naturels en fonction de leurs caractéristiques communes. Ainsi, on peut parler de règne animal, de règne végétal et de règne minéral.



top