search
top

Définition de prospérité

Prospérité, du latin prosperĭtas, est le succès dans ce qu’on entreprend, la chance au cours d’un projet ou l’évolution favorable des événements. Exemples : « Buvons à la prospérité de ce jeune couple qui vient d’acheter une maison à la campagne », « Cette affaire semble intéressante, mais elle n’apporte aucune garantie de prospérité », « Ce pays devrait jouir de la prospérité, mais ses dirigeants l’ont mis dans la ruine ».

La prospérité est souvent associée à la richesse économique et à l’abondance de biens. Toutefois, la quantité de richesse ou d’argent pouvant être considérée abondante est plutôt subjective. La prospérité peut donc être définie comme le bien-être matériel qui permet aux personnes de ne pas avoir de soucis financiers.

Dans une perspective moins matérialiste, de nombreuses personnes ont la richesse, mais pas la prospérité car elles ne se sentent pas chanceuses et ne croient pas en l’évolution favorable des choses. En fait, leurs préoccupations économiques ne s’épuisent pas dans la mesure où elles passent leur temps à se consacrer aux investissements, aux épargnes, etc.

On peut donc dire que la prospérité consiste à avoir ce qu’on veut et dont on a besoin pour vivre, soit sur le plan matériel, soit sur le plan spirituel ou les deux.

Cela signifie qu’une personne peut avoir beaucoup d’argent, plusieurs comptes bancaires, trois voitures et une grande maison sans pour autant se sentir prospère. En revanche, un individu qui travaille dix heures par jour et vit juste avec ce qu’il faut, peut parfaitement profiter de sa prospérité. Cela ne signifie pas, bien sûr, qu’une personne ne parvenant pas à répondre à ses besoins matériels de base ne puisse jamais se sentir prospère du fait que ses droits humains soient vulnérables.



top