search
top

Définition de privilège

Privilège, du latin privilegĭum, est un avantage spécial ou une exemption d’une obligation dont quelqu’un jouit de par la concession d’un supérieur ou par sa propre capacité et circonstance. Le terme est également utilisé pour désigner le document comportant l’octroi de ce privilège.

Il y a beaucoup de façons de comprendre la notion de privilège. Dans un sens judiciaire ou réglementaire, le privilège peut être une permission spéciale accordé par les autorités. Les privilégiés, par conséquent, ont de meilleures conditions que les citoyens ordinaires.

Par extension, on entend par classe privilégiée celle qui a plus de pouvoir et de richesse et qui, par conséquent, constitue une élite. Dans l’ancien régime, la noblesse et le clergé étaient des classes privilégiées et étaient maintenus par le tiers état (les plébéiens).

De nos jours, la classe supérieure est le groupe social privilégié. On entend par haute société l’ensemble des personnes qui ont les moyens économiques et de production, qui ont accès à n’importe quel type de services, qui vivent dans des maisons confortables, qui ont des économies, etc. Les gens moins privilégiés ou les non privilégiés, cependant, appartiennent aux classes inférieures : ils sont pauvres, ils n’ont pas accès aux services de santé ni à l’éducation, ils habitent dans des logements insalubres et se trouvent, la plupart des fois, au chômage.

Au-delà des conditions socio- politiques et de l’exercice du pouvoir, un privilège peut être une aptitude naturelle et innée. Exemples : « Diego Maradona est né avec le privilège de dominer le ballon à volonté », « Avoir l’oreille absolue est un privilège que je dois remercier à la nature. »



top