search
top

Définition de prairie

Au sens littéral, le terme prairie désigne l’ensemble des prés. Par extension, le concept sert aussi pour faire allusion aux endroits de la campagne recouverts d’herbe et dépourvus d’arbres, mais aussi aux grands prés.

Exemples : « Lorsque j’étais une petite fille, j’aimais me coucher dans la prairie pour voir le ciel et je m’amusais à compter les nuages qui me faisaient penser à des bonhommes », « Je rêve d’avoir une petite maison en pleine prairie », « Tandis que la mère préparait le déjeuner, les enfants jouaient au ballon, dans la prairie ».

La prairie est aussi un milieu naturel qui forme un biome, qui se développe sous un climat tempéré et qui expérimente une saison chaude en été et une saison froide en hiver.

Dans la plupart des prairies, rien que deux ou trois espèces de graminées (une famille de plantes herbacées) couvrent plus de 60% du terrain. Les prairies tropicales, cependant, peuvent présenter environ 200 espèces.

La pampa argentine, las grandes plaines de l’Amérique du Nord et les zones qui entourent les déserts de l’Australie sont quelques-unes des régions qui constituent les prairies tempérées les plus extensives du monde.

Il est habituel que les prairies se développent dans le centre des continents, étant donné que ces zones reçoivent une précipitation intermédiaire entre l’aridité des déserts et les niveaux élevés d’humidité des bois.

L’action humaine a changé les prairies qui, dans leur grande majorité, sont devenues des terrains destinés à la production de blé, de soja, de maïs et d’autres cultures de grande importance économique.



top