search
top

Définition de pouvoir

Le vocable pouvoir a de nombreuses définitions et usages. On emploi ce mot pour désigner la faculté de décider, d’agir, de commander. Le pouvoir implique également avoir plus de force qu’un autre personne et la vaincre lors d’une lutte physique ou d’une discussion.

D’autre part, tel que l’on peut le constater d’après le Trésor de la Langue Française informatisé (TLFi), le concept de pouvoir signale la possibilité qu’un évènement ou phénomène donné ait lieu: « Il se peut qu’il pleuve cette nuit ».

De toute façon, l’usage le plus fréquent du terme a à voir avec la domination, l’empire, la faculté et la juridiction qu’a un individu pour exécuter quelque chose ou commander/ordonner. De ce fait, le pouvoir est en rapport avec le gouvernement d’un pays ou encore avec l’instrument où il est fait état la faculté qu’un homme confère à un autre afin que celui-ci puisse, à sa place et en sa représentation, exécuter quelque chose. Par ailleurs, le pouvoir est une possession ou la propriété (jouissance) d’une chose (par exemple: « Ça y est, les papiers sont en mon pouvoir »).

Ce concept, lorsqu’il est assemblé à d’autres mots, permet de faire allusion à plusieurs situations. Ceci dit, le pouvoir absolu désigne le despotisme ; le pouvoir d’achat, la capacité économique pour acquérir des biens et des services ; le pouvoir constituant, ce qui correspond à la souveraineté populaire pour s’organiser au moyen de ses Constitutions ; le pouvoir exécutif, celui ou celle qui est chargé(e) du gouvernement de l’État et de l’observation des lois ; le pouvoir législatif, celui ou celle qui exerce le droit de faire et de réformer les lois ; puis, le pouvoir judiciaire, celui ou celle qui exerce l’administration de la justice, entre autre.



top