search
top

Définition de polygone des effectifs

Le polygone des effectifs (ou fréquences) est un graphique qui se fait par l’union des points les plus hauts des colonnes dans un histogramme de fréquence (lequel se sert des colonnes verticales pour montrer les fréquences).

Par contre, les polygones des effectifs à données groupées sont construits à partir de la marque de classe qui coïncide avec le point moyen de chaque colonne de l’histogramme. Lorsque l’on représente les effectifs cumulés d’un tableau à données groupées, on obtient un histogramme des effectifs cumulés, permettant de mettre sous forme de diagramme le polygone qui lui correspond.

Par exemple : un polygone des effectifs permet de montrer la moyenne des températures maximales d’un pays sur une période donnée. Sur l’intervalle/l’axe X (horizontal), on peut signaler les mois de l’année (janvier, février, mars, avril, etc.). Sur l’intervalle/l’axe Y (vertical), on indique la moyenne des températures maximales de chaque mois (24º, 25º, 21º…). Le polygone des effectifs se créer en assemblant, par le biais d’un segment, toutes les températures maximales en moyenne.

Ce genre de polygone permet de lire très rapidement l’effectif d’un intervalle de la forme et, par différence, l’effectif de tout intervalle. Cette représentation préfigure le tracé de la fonction de répartition en probabilité. On voit parfois apparaitre un polygone des effectifs cumulés pour des variables discrètes.

Le point le plus haut du polygone des fréquences représente la plus grande fréquence, tandis que la zone sous la courbe comprend l’ensemble de données existantes. Nous retiendrons que la fréquence est la quantité de fois qu’un processus périodique se répète par unité de temps.



top