search
top

Définition de phonème


Définition de phonème

Un phonème est l’unité phonologique minimale qui, dans un système linguistique, peut s’opposer à une autre unité en contraste de signifié. Autrement dit, la définition de phonème peut être formulée suivant la position que le phonème occupe dans un mot.

Par exemple: le phonème /s/ peut s’opposer au phonème /z/ dans les mots saper et zapper, étant donné que le message transmis (le signifié) dans chacun des mots n’est pas le même. Il en est de même pour les phonèmes /ɛ̃ / et /õe/ dans les mots brin et brun même si le son est pratiquement identique.

Il est dit que le phonème est la plus petite unité du langage oral puisqu’il s’agit des sons prononcés permettant de distinguer les mots d’une langue: /ε / et / ε: / dans père et paire, / ə / et /ø/ dans de et deux, / a / et /a/ dans patte et pâte, etc.

Les mots mentionnés ont des sens complètement différents bien que la prononciation de chacun ne soit différente que pour lesdits sons (phonèmes). Le phonème appartient au cadre de la langue tandis que le son est inclus dans le domaine de la parole.

Les sons d’un mot portent le nom d’allophones. Un même phonème peut avoir de nombreux allophones selon l’environnement phonétique. Par exemple, dans le cas de la langue française, la lettre t est prononcée de façon différente par un Français et par un Québécois. Par ailleurs, on entend par allophone toute personne qui parle une langue qui ne soit pas la sienne (la langue dite dominante).

Il faut noter que les phonèmes ne sont pas des sons en tant qu’entité physique, mais plutôt une abstraction formelle ou une impression psychologique des sons de la parole.



top