search
top

Définition de philosophie


Définition de philosophie

La réflexion méthodique qui reflète l’articulation de la connaissance (ou du savoir) et les limites de l’existence humaine et des modes de vie est connue sous le nom de philosophie. Ce mot de la langue grecque est composé de deux vocables, à savoir : philos (« ami ») et sophia (« sagesse, savoir »). La philosophie est donc, pour ainsi dire, l’ « amour du savoir ».

Le philosophe, en ce qui lui concerne, est un individu qui est toujours en quête du savoir par le biais du savoir en lui-même. C’est celui qui tend vers la sagesse, qui cherche à vivre comme il faut et plus particulièrement qui recherche le bonheur. C’est aussi celui qui vit et agit d’une certaine façon sans se confronter uniquement à des questions abstraites. Au-delà du développement de la philosophie comme discipline, l’acte de philosopher est intrinsèque à la condition humaine. Il ne s’agit pas d’un savoir concret, mais plutôt d’une attitude naturelle de l’homme par rapport à l’univers et à sa propre raison d’être.

À l’image de la religion, la philosophie extrapole sur les questions majeures de l’existence humaine. Par contre, contrairement à la religion, elle ne cherche pas à démontrer le bien-fondé d’une quelconque révélation divine ou d’une foi divine, étant donné que c’est plutôt sur la raison qu’elle prime. Ceci dit, la philosophie peut désigner l’analyse rationnelle du sens de l’existence humaine, aussi bien individuelle que collective, fondée sur la compréhension de l’être humain. Malgré quelques ressemblances avec la science, la philosophie a tendance à s’éloigner de celle-ci du fait que l’empirisme expérimental à lui-seul n’apporte pas des réponses à la plupart des questionnements/problèmes philosophiques.

La philosophie peut se subdiviser en différentes branches. La philosophie de l’Être, par exemple, englobe la métaphysique, l’ontologie et la cosmologie, parmi d’autres domaines. La philosophie de la connaissance comprend la logique et l’épistémologie, tandis que la philosophie morale se rattache à des questionnements spécifiques approchés généralement par l’éthique.



top