search
top

Définition de personne

Dans le langage quotidien, le mot personne désigne un être rationnel et conscient de soi-même, qui possède une identité qui lui est propre. L’exemple exclusif est normalement l’être humain bien que quelques-uns étendent le concept à d’autres espèces.

Une personne est un être social pourvu de sensibilité, avec une intelligence et une volonté proprement humaines. Pour la psychologie, il s’agit d’un individu humain concret (le concept comprend les aspects physiques et psychiques de la personne la définissant pour son caractère singulier et unique).

Dans le cadre du droit, une personne est tout être ou organisme susceptible d’acquérir des droits et de contracter des obligations. C’est pour cette raison que l’on parle de plusieurs types de personnes, à savoir : les personnes physiques (les êtres humains) et les personnes morales ou juridiques (les sociétés, les corporations, l’État, les organisations sociales, etc.).

Les personnes physiques ou naturelles correspondent à un concept juridique ayant été élaboré par les juristes romains. De nos jours, les personnes physiques comptent, pour le simple fait d’exister, divers attributs attribués par le droit.

Les personnes juridiques ou morales sont les organismes auxquelles, pour la réalisation de certaines fins collectives, les normes juridiques leur reconnaissent la capacité d’être titulaires de droits et de contracter des obligations.

Enfin, il y a lieu de dénommer comme personne grammaticale (ou personne linguistique) la caractéristique grammaticale basique qu’expriment les pronoms personnels. Cette caractéristique règle la forme déictique nécessaire pour déterminer quels rôles ont le locuteur, l’interlocuteur ou d’autres intervenants par rapport au prédicat. Dans la grammaire française, il y a trois personnes au singulier (je, tu, il/elle/on) et trois autres personnes au pluriel (nous, vous, ils/elles).



top