search
top

Définition de péjoratif

Péjoratif est à la fois un nom et un adjectif qui se dit de ce qui indique une idée défavorable.

Le langage péjoratif, en bref, est celui qui a une fin négative pour l’objet, la notion ou la personne auxquels il s’applique. Il s’agit d’une ressource qui permet de se référer à quelqu’un ou à quelque chose avec mépris. Par exemple : « Je ne m’attendais pas à autre chose venant d’un Juif. » Cette phrase, portant une forte charge discriminatoire et antisémite, mentionne la condition de juif comme un fait péjoratif. Ce mot ne contient aucun élément négatif en soi, mais il acquière une connotation péjorative dans le contexte (dans ce cas, on a l’impression de n’attendre que des mauvaises choses de la part du peuple juif).

Voici un autre exemple de langage péjorative : « Je n’ai pas envie de l’entendre. Quelle solution pourrait me proposer un vieillard ? ». Cette phrase contient le mot « vieillard » au lieu de « homme âgé », ce qui est un manque de respect pour la personne concernée. D’ailleurs, le suffixe « -ard » a souvent une valeur péjorative, tout comme les suffixes « -asse » et « -aud ». Ici, l’expression employée nous fait croire que les hommes âgés n’ont rien d’utile à dire ou à apporter dans une situation donnée. Ceci dit, le terme adopté tend à déprécier voire dénigrer les personnes âgées.

Au fil du temps, certains des termes péjoratifs ont fini par perdre leur condition négative. L’Italien Giorgio Vasari (1511-1574) a qualifié l’art du Moyen Age de « gothique » car il le considérer propre des Goths ou des Barbares. À ce titre, le terme barbare a une origine péjorative (les Grecs considéraient que les Barbares étaient ceux qui ne parlaient pas leur langue, eux qui n’arrivaient qu’à la balbutier avec des sons semblables à « bar-bar »). Au fil du temps, le gothique est devenu un style artistique sans conditions péjoratives.



top