search
top

Définition de pédagogie critique

Le concept de pédagogie dérive du vocable grec ancien paidagogós, composé par paidos (« enfant ») et gogia (« amener » ou « conduire »). À son origine, le terme désignait l’esclave qui accompagnait les enfants à l’école.

Avec le temps, la pédagogie a commencé à concerner l’ensemble des savoirs chargés de l’éducation et de l’enseignement. Certains considèrent que la pédagogie est une science appliquée à caractère psychosocial, bien que d’autres trouvent qu’il s’agit d’un savoir voire d’un art.

Il existe de différents types de pédagogie, comme la pédagogie générale (associée aux questions universelles de la recherche et de l’action sur l’éducation), les pédagogies spécifiques (qui systématisent un corps spécifique de la connaissance suivant les nombreuses réalités historiques), la pédagogie traditionnelle et la pédagogie contemporaine.

La pédagogie critique est, à son tour, une approche d’enseignement qui incite les étudiants à questionner et à défier les croyances et les pratiques qui leur sont enseignées. Elle consiste en un groupe de théories et de pratiques pour promouvoir la conscience critique.

Dans le cadre de la pédagogie critique, il appartient au professeur de guider les élèves dans le but de leur faire mettre en cause les pratiques dites répressives, afin de générer des réponses libératrices individuellement et en groupe.

La première démarche de la pédagogie critique est de faire en sorte que l’élève se pose des questions en tant que membre d’un processus social (lequel comprend les normes culturelles, l’identité nationale et la religion, par exemple). Ensuite, une fois que l’élève constate que la société est imparfaite, il est encouragé à partager cette connaissance pour modifier la réalité sociale.



top