search
top

Définition de pardon

Le pardon est l’action de pardonner, un verbe qui signifie solliciter ou concéder à quelqu’un la rémission d’une obligation ou d’une erreur. Avant le moment du pardon, la personne qui le demande doit regretter ses actes, tandis que l’autre (la personne lésée) doit, à son tour, être disposée à oublier le problème sans rancœur.

Par exemple: « Lucie sait qu’elle s’est trompée, ce après quoi elle a demandé pardon à tous ses camarades pour ses erreurs », « Je te demande pardon, jamais j’allais imaginer que mes paroles te feraient autant de mal », « Désormais, nulle ne sert de me demander pardon, sachant que tu as été cruel avec moi toute la vie et tout à fait indifférent à ce que je ressentais ».

Ceci dit, le pardon est la rémission d’une obligation pendante, d’une offense reçue ou d’une peine méritée suite à une faute/erreur. Pardonner, c’est savoir être indulgent, tolérant ou compréhensif envers l’erreur d’autrui: « Ne t’en fais pas, je te pardonne. Je veux que tout soit comme avant ».

Les religions attachent une grande importance au pardon. Parmi les mandats religieux, il y a lieu de mentionner le besoin de pardonner les autres, de demander pardon par ses propres offenses et de solliciter le pardon divin pour les pêchés. Le sacrement de la confession est une façon de demander pardon à Dieu pour les pêchés commis.

Enfin, le terme pardon est employé comme forme de politesse pour s’excuser après soit avoir roté, soit avoir parlé la bouche pleine ou avoir été grossier (« Pardon, j’ai fini par dire un gros mot sans le vouloir ») ou lorsque l’on veut passer au milieu de la foule, ou bien pour faire la remarque à son interlocuteur que l’on n’a pas bien compris quelque chose (« Pardon? De quoi tu parles au juste? »).



top