search
top

Définition de parcimonie

Parcimonie est un concept qui tire son origine du mot latin parcimonĭa et qui fait référence au calme dans la façon de parler ou d’agir. Le terme peut également se référer à la contenance ou la fraîcheur d’esprit, à la tranquillité ou à la lenteur.

Exemples : « J’admire la parcimonie de Rinaldi au moment de répondre à des situations de stress », « Ne perdons pas notre parcimonie : nous avons deux points d’avantage par rapport à notre adversaire et le match est bientôt terminé », « Grâce à ses questions, le journaliste a réussi à surpasser la parcimonie habituelle du candidat ».

Ceci dit, une personne parcimonieuse est quelqu’un avisé (circonspect) qui parvient à contrôler ses émotions et ses impulsions. D’habitude, la parcimonie est associée à la tempérance, à l’équilibre et au contrôle de la volonté.

Prenons le cas de deux personnes qui sont interrogées par la police. Supposons que toutes les deux sont soupçonnées d’avoir commis un vol alors qu’elles sont, en réalité, innocentes. La première, sous la pression des interrogateurs, entre en désespoir, commence à sangloter et se met à crier réclamant son innocence. L’autre, cependant, répond de manière sereine et en toute tranquillité, et présente tous les éléments de preuve et les raisons pour prouver son innocence. Cette dernière personne fait preuve de parcimonie, contrairement à la première.

Une autre utilisation de la notion de parcimonie se réfère à la modération et à la frugalité dans les dépenses (acheter des biens et des services avec mesure et modération) et au précepte philosophique connu comme principe de parcimonie ou le rasoir d’Occam (qui défend que si deux théories ayant les mêmes conditions produisent les mêmes conséquences, c’est la théorie la plus simple qui est plus susceptible d’être la correcte).



top