search
top

Définition d’orographie

L’orographie est la partie de la géographie physique qui est consacrée à la description des montagnes. Grâce à ses représentations cartographiques (cartes), il est possible de consulter et d’étudier le relief d’une région.

Les études orographiques sont importantes dans la planification de divers projets d’infrastructure. Lors de l’extension des voies ferrées ou avant de tracer une nouvelle route, il est indispensable de connaître les caractéristiques orographiques du terrain afin de pouvoir s’adapter aux pentes, aux inclinaisons, etc.

L’agriculture et les mines font aussi appel à l’orographie puisque l’analyse du relief permet de connaître les caractéristiques du sol et du sous-sol. Pour une utilisation correcte de ces ressources, par conséquent, le travail orographique s’avère nécessaire.

La notion d’orographie est utilisée, par ailleurs, pour évoquer l’ensemble des élévations qui existent dans une région particulière. Exemples : « L’orographie du Népal est assez importante », « Nous vivons dans une ville dont l’orographie est pauvre, pratiquement sans ondulations », « Si vous voulez faire de la randonnée, vous devez connaître l’orographie du lieu à visiter », « Quand j’ai parlé de l’orographie de ce pays, je n’ai jamais pensé que j’allais rencontrer un paysage aussi magnifique ».

On peut dire que l’orographie affecte le climat de chaque région. Les montagnes ont de l’influence sur les précipitations (la pluie) car le mouvement ascendant de l’air (ce qui est inévitable en embatant le sommet/l’obstacle orographique de la montagne) génère une condensation. Cette même caractéristique provoque une plus grande nébulosité (plus de nuages). Les sommets des montagnes, d’autre part, font également accélérer la vitesse des vents.



top