search
top

Définition de minimalisme

Le minimalisme est un mouvement artistique qui utilise uniquement des éléments minimaux et basiques Par extension, dans le langage courant, le minimalisme est associé à tout ce qui a été réduit à l’essentiel et qui ne présente aucun élément excessif ou accessoire.

Exemples : « Je souhaite implanter le minimalisme dans la décoration de ma maison », « L’artiste suédois est l’une des principales références du minimalisme dans la peinture contemporaine », « Je n’aime pas le minimalisme, je préfère l’ornementation baroque et truffé de détails ».

Le but du minimalisme est donc de donner du sens à partir du minimum. Il s’agit de simplifier les éléments utilisés en faisant appel à un langage simple, à des couleurs pures et à des lignes simples.

Il est dit que c’est le philosophe anglais Richard Wollheim (1923-2003) qui a inventé le concept de minimalisme en référence aux œuvres de l’Américain Ad Reinhardt et du Français Marcel Duchamp.

Les experts prétendent que le minimalise, en tant que courant artistique, est apparu dans les années 1960 à partir d’une économie de moyens, de l’utilisation de l’abstraction, du purisme fonctionnel et structurel, de l’austérité et de la synthèse.

Des peintres et des sculpteurs, tels que Reinhardt Donald Judd Dan Flavin et Robert Mangold, furent les premiers à se dévouer au minimalisme. Plus tard, le minimalisme s’est répandu dans le domaine de l’architecture (le mouvement De Stijl) et celui de la musique (Brian Eno), parmi d’autres domaines.

Le minimalisme se reflète également dans une philosophie ou un mode de vie qui vise à se limiter à ce qui est important et à rejeter tout ce qui est inutile comme un moyen de parvenir à l’épanouissement personnel.



top