search
top

Définition de logique

La logique est la science qui enseigne à raisonner juste. Il s’agit d’une science formelle dépourvue de contenu, consacrée à l’étude de procédés de raisonnement. Autrement dit, c’est l’étude des méthodes et des principes utilisés pour distinguer le raisonnement correct de l’incorrect.

L’étymologie montre que le concept de logique dérive du latin logĭca qui, à son tour, vient du terme grec logikós (de logos, « raison » ou « étude »). Le philosophe grec Aristote fut le pionnier à employer la notion pour désigner l’étude des arguments en tant que manifestants de la vérité dans la science et est l’ancêtre du syllogisme, qui permet de valider la véracité formelle de la conclusion.

Aristote est considéré le père de la logique formelle, dont les principes sont encore valables à ce jour. Par ailleurs, la logique informelle est l’étude méthodique des arguments probables vis-à-vis de la rhétorique, de l’oratoire et de la philosophie parmi d’autres sciences. Sa spécialité est d’identifier des erreurs et des paradoxes, et de construire des discours de façon correcte.

La logique naturelle est la tendance naturelle à raisonner juste sans avoir recours à la science. La logique floue, par contre, est celle qui admet une certaine incertitude par rapport à si les prémisses (les propositions traitées) sont vraies ou fausses, à l’image du raisonnement humain.

D’autre part, la logique mathématique (ou formelle) est celle qui opère par le biais d’un langage symbolique artificiel et en réalisant une abstraction des contenus.

Il existe d’autres types ou catégories de logique, tels que la logique binaire, qui travaille avec des variables ne prenant que deux valeurs discrètes.



top