search
top

Définition de liquéfaction

La liquéfaction est un changement d’état qui a lieu lorsqu’une substance ou un corps passe de l’état gazeux à l’état liquide. Le processus survient par l’action de la température et l’augmentation de la pression, qui permet d’atteindre une surpression élevée. C’est ce qui distingue la liquéfaction de la condensation, qui a lieu lorsqu’une substance a changé d’état en passant de la vapeur au liquide, par la diminution de la température.

La liquéfaction des gaz, qui a été découverte par le physicien et chimiste britannique Michael Faraday en 1818, a lieu quand on refroidit un gaz jusqu’à ce qu’il atteigne sa température de condensation, abattant ainsi la chaleur latente de la vaporisation.

Ce processus permet d’améliorer l’efficience et de réduire les couts de la production d’air liquide grâce à son importance sur la production d’oxygène, de nitrogène et d’autres gaz. Il y a lieu de mentionner que les briquets et les bonbonnes de gaz, parmi d’autres articles utilisées au quotidien, contiennent du gaz liquide obtenu grâce à la liquéfaction

Nous retiendrons que le gaz naturel liquéfié (GNL) est le gaz naturel ayant été traité pour pouvoir être transporté sous forme liquide. Le GNL est jugée la meilleure alternative pour monétiser des réserves dans des endroits éloignés, là où il n’est pas rentable d’apporter directement le gaz vers le marché par le biais d’un gazoduc ou par génération d’électricité.

Ceci dit, le gaz naturel est transporté comme liquide à pression atmosphérique et à -161°C, température à laquelle la liquéfaction diminue 600 fois le volume du gaz transporté.



top