search
top

Définition de libéralisme

Le libéralisme est une doctrine qui se base sur la défense des initiatives individuelles et qui cherche à limiter l’intervention de l’État dans la vie économique, sociale et culturelle.

Il s’agit d’un système philosophique et politique qui favorise les libertés civiles et qui s’oppose au despotisme. La démocratie représentative et les principes républicains se basent sur les doctrines libérales.

Malgré l’habitude de considérer le libéralisme comme un tout uniforme, il est possible de distinguer plusieurs types de libéralisme. Le libéralisme économique est le plus diffusé, étant donné qu’il est défendu par les grandes corporations et les groupes économiques les plus importants. Il vise à limiter l’intromission étatique au sein des relations commerciales, tout en promulguant la réduction des impôts et en éliminant les réglementations.

D’après le libéralisme économique, le fait que l’État n’intervienne pas est une garantie d’égalité des conditions et donne lieu à un marché compétitif parfait. Cependant, sans l’intervention de l’État, l’aide sociale prend fin (les allocations sont annulées, par exemple).

Le libéralisme social, par ailleurs, protège la liberté dans les conduites privées des individus et dans leurs relations sociales. La légalisation de la consommation de drogues est avalisée par le libéralisme social.

Enfin, le libéralisme politique confie le pouvoir aux citoyens, lesquels élisent leurs représentants en toute liberté et de façon souveraine. Autrement dit, les fonctionnaires de l’État sont élus par le pouvoir populaire de la démocratie.

Bien évidemment, chacune de ces doctrines du libéralisme ont des variantes et des défenseurs plus ou moins acharnés des libertés fomentées.



top