search
top

Définition de légende

Le mot légende vient du latin legenda (« qui doit être lu »). À l’origine, ce vocable désignait les récits mis par écrit pour être lus publiquement dans les monastères ou les églises. Bien que peu précise du point de vue historique, la littérature de ce genre mettait l’intention morale ou spirituelle au premier plan.

Au fil du temps, le mot légende, qui perd en précision et gagne en fantaisie, commence à désigner tout récit oral ou écrit, comprenant des éléments fictifs mais se présentant comme vraie ou basé sur la réalité. Les légendes sont transmises de génération en génération, généralement d’origine orale et avec quelques modifications suivant l’époque et le contexte.

À la différence des contes, les légendes sont fortement liées à un élément clé (pouvant être un personnage, un lieu ou un objet) et se concentrent sur l’intégration dudit élément dans la vie quotidienne ou dans l’histoire de la communauté à laquelle appartient la légende.

La légende et le mythe partagent le fait de soutenir et d’expliquer une culture donnée. Dans la langue courante, le mot légende renvoie souvent à des créatures dont l’existence n’a jamais pu être prouvée (telles que les sirènes, par exemple).

Parmi les légendes les plus populaires à l’échelle mondiale, nous retiendrons Robin des Bois, un héros archétypal du Moyen Âge anglais. La légende le situe dans les bois de Sherwood, dans les environs de la ville de Nottingham, sous l’empire de Jean Sans Terre. Selon la légende, il s’agissait d’un habile braconnier au grand cœur qui détroussait les riches pour redistribuait ensuite le butin aux pauvres. Même si certains chercheurs ont trouvé de nombreuses personnes portant des noms semblables, l’existence historique de Robin des Bois n’a jamais pu être prouvée.



top