search
top

Définition de lasciveté

La lasciveté (du latin lascivĭa) est, d’après le dictionnaire Larousse en ligne, la propension aux plaisirs charnels. Il s’agit du désir sexuel ou de la luxure démesurée.

La lasciveté correspond à l’impossibilité de contrôler la libido, pouvant entrainer à l’obsession. Una personne ayant un caractère lascif regarde l’autre d’une manière morbide ou avec des intentions sexuelles. Par exemple: « Ils se sont tous les deux observés avec lasciveté pendant des heures jusqu’à s’être s’embrassés passionnément pour se perdre dans la nuit ».

Le terme est également lié à l’effronterie et à la luxure. C’est pour cette raison que les religions condamnent la lasciveté et l’associent aux conduites illicites et condamnables.

Le christianisme, par exemple, fait en sorte que les adolescents et les jeunes ne se soumettent pas aux comportements dits lascifs, suivant ses paramètres moraux. Certains groupes de chrétiens considèrent même que la danse est lascive étant donné qu’elle inclue le contact corporel entre les personnes du sexe opposé.

Les religieux affirment que la lasciveté peut contrôler l’esprit des êtres humains voire les rendre défaillantes et malades. Selon eux, au lieu de se donner à Jésus-Christ, ces personnes se livreraient à une force sombre et malfaisante (la lasciveté).

Outre ces considérations, la lasciveté est considérée l’appétit sans modération de quelque chose (c’est-à-dire, ledit appétit n’est pas forcément associé à la sexualité): « Pendant qu’il regardait la nouvelle voiture de son voisin avec lasciveté, George a juré qu’il ferait n’importe quoi pour s’acheter une voiture pareille », « Julie observe avec lasciveté le bracelet en or de sa copine ».



top