search
top

Définition de isotope


Définition de isotope

On entend par isotope les variétés d’atomes ayant le même numéro atomique et qui constituent donc le même élément bien qu’avec un nombre de masse différent. Les atomes qui sont isotopes entre eux ont le même nombre de protons dans le noyau et occupent la même place dans le tableau périodique.

Il y a lieu de mentionner que la plupart des éléments chimiques ont plus d’un isotope. Seulement 21 éléments, tels que le sodium, ont un seul isotope naturel. On peut diviser les isotopes en isotopes stables et en isotopes instables ou radioactifs.

Pour qu’un isotope soit radioactif, il doit présenter une relation entre le nombre de protons et de neurones considérée inappropriée pour préserver la stabilité nucléaire. Cependant, la notion de stabilité n’est pas assez précise puisque certains isotopes sont quasi stables grâce à un temps de neutralisation extrêmement long.

L’isotope dit radioactif présente un noyau atomique instable face au bilan neutrons versus protons. Cette même caractéristique permet qu’il émette de l’énergie quand il change de forme dans des conditions plus stables. Les isotopes instables ont une période de désintégration où l’énergie est émise au moyen de rayons bêta (électrons ou positrons), alpha (noyaux d’hélium) ou gamma (énergie électromagnétique).

Les isotopes radioactifs artificiels sont utilisés dans la médecine pour de nombreuses fonctions, telles que l’identification de vaisseaux sanguins bloqués. Les isotopes radioactifs naturels, pour leur part, servent à déterminer des chronologies.

Los Isotopes de Springfield, enfin, est le nom d’une équipe de ligue mineure de baseball de la série animée télévisée Les Simpsons.



top