search
top

Définition d’irritation

L’irritation est l’action et l’effet d’irriter. Ce verbe, à son tour, se réfère au fait de causer une excitation morbide sur une partie du corps, de ressentir de la colère ou d’exciter vivement les affections ou les inclinations naturelles.

Exemples : « Je ne peux pas utiliser ce genre de déodorant car il me laisse la peau irritée », « Les discours du député a provoqué l’irritation parmi les personnes présentes », « Je pense que les fonctionnaires devraient réduire le niveau d’irritation du peuple pour éviter d’avantage de problèmes ».

En termes de santé, l’irritation peut se présenter avec divers troubles ou maladies. Le prurit (ou la démangeaison) est une irritation de la peau qui donne envie de se gratter pour se soulager. Il y a lieu de mentionner le prurit généralisé (lorsqu’il est répandu dans plusieurs parties du corps) et le prurit localisé (situé dans une zone spécifique).

L’irritation du prurit peut être due à des causes environnementales (comme des coups de soleil) ou chimiques (le contact physique avec une plante, par exemple), être générée par une piqûre ou une morsure ou par une réaction allergique ou alors se produire dans le cadre d’une maladie infectieuse.

L’irritation de la gorge, d’autre part, est une sensation d’inconfort (maux de gorge) ou de démangeaison pouvant causer des difficultés à avaler. Un rhume, la grippe, avoir quelque chose de coincé ou respirer par la bouche sont quelques-unes des causes de l’irritation de la gorge.

Outre la notion physique, l’irritation peut concerner l’humeur, l’agitation ou l’exaltation. Le concept est lié à la colère ou au dégoût produit par une certaine raison.



top