search
top

Définition d’institution

Outre l’action d’instituer quelque chose, une institution est une chose établie ou fondée. Il s’agit d’un établissement ou d’une structure où s’effectue un travail institutionnel. Il peut également s’agir d’un établissement d’enseignement privé. Exemples : « L’évêque s’est associé aux institutions de charité auxquelles il a fait appel pour aider les plus démunis », « L’institution religieuse de la ville a organisé un concours d’écriture », « Le fonctionnaire a visité une institution culturelle et a promis la prestation d’une subvention ».

Le mot institution peut être utilisé comme synonyme d’institut, d’organisation ou d’entité, selon le contexte. Dans certains cas, parler d’une « institution éducative », c’est la même chose que de parler d’un « établissement d’enseignement ».

L’institution, cependant, n’est pas forcément toujours un lieu physique. Les normes de conduite, les habitudes et les coutumes régissant la société sont également des institutions. En ce sens, une institution est une structure de l’ordre sociale qui régit le fonctionnement d’une société. Faire une révérence pour saluer quelqu’un ou se signer (faire le signe de la croix) en entrant dans une église sont des institutions sociales.

Dans le langage familier voire parfois ironique, l’expression est employée pour faire allusion aux personnages importants dont la pensée sert de référence irremplaçable et irréprochable : « Sartre était une institution, à l’époque », « Petit à petit, cet artiste est devenu une institution de la culture ».

Les institutions politiques, enfin, sont des organisations fondamentales d’un État ou d’une nation. Ces institutions sont les organes du pouvoir souverain sur le territoire.



top