search
top

Définition d’inquiétude

Du latin inquietūdo, l’inquiétude est le manque de quiétude (calme). Le terme est utilisé pour désigner l’agitation, le souci, la nervosité ou la préoccupation.

Exemples : « Les mots du président de la société ont généré l’inquiétude parmi les travailleurs », « Savoir que l’assassin est toujours en liberté me donne une grande inquiétude », « L’inquiétude des animaux est évidente avec chaque tempête ».

On peut comprendre la préoccupation comme un état de nervosité qui se produit dans une situation donnée. La personne inquiète n’a pas la paix intérieure et n’arrive pas à se détendre, car il y a quelque chose qui l’inquiète. Ainsi, si un travailleur est informé qu’il doit parler à son patron, on peut dire qu’il se sent inquiet avec cette situation parce que son supérieur peut vouloir lui dire qu’il est puni ou renvoyé. Tant qu’il ne parlera pas à son patron, l’employé se sentira inquiet.

L’inquiétude peut également être considérée comme un symptôme de l’anxiété. Inquiète, la personne ne peut pas se concentrer sur ce qu’elle faite parce que son attention et ses pensées se concentrent sur une autre question. Cela fait que l’agitation puisse causer des problèmes quotidiens.

L’inquiétude, d’ailleurs, peut-être l’inclinaison de l’esprit vers quelque chose : « Jean a toujours eu des inquiétudes artistiques », « Mes inquiétudes littéraires m’ont amené à étudier le travail des principaux poètes du XXe siècle », « Ça me dérange que les gens n’aient aucun intérêt et qu’ils se conforment à leurs obligations quotidiennes et rien de plus ».



top