search
top

Définition de informatique

Le terme informatique est d’origine française, implémenté par l’ingénieur Philippe Dreyfus au début des années 60. Le mot est, à son tour, un acronyme d’information et automatique.

Ainsi, l’informatique désigne le processus automatique d’information au moyen de dispositifs électroniques et de systèmes computationnels. Les systèmes informatiques doivent compter sur la capacité d’accomplir trois tâches basiques : entrée (captation de l’information), traitement et sortie (transmission des résultats). L’ensemble de ces trois tâches est connu sous le nom d’algorithme.

L’informatique rassemble beaucoup de techniques que l’homme a développé dans le but de favoriser ses capacités de pensée, mémoire et communication. Son champ d’application n’a pas de limites : l’informatique est employée dans la gestion des affaires, dans le stockage d’information, dans le contrôle des processus, dans les communications, dans les transports, dans la médecine et dans beaucoup de secteurs.

L’informatique englobe aussi les grandes bases des sciences de la computation, telles que la programmation pour le développement des logiciels (software), l’architecture des ordinateurs et du matériel (hardware), les réseaux comme Internet et l’intelligence artificielle. Cela s’applique également à plusieurs branches de l’électronique.

On considère que la première machine programmable et complètement automatique de l’histoire a été l’ordinateur Z3, conçu par le scientiste allemand Konrad Zuse en 1941. Cette machine pesait 1.000 kilogrammes et durait trois secondes à réaliser une multiplication ou une division. Les additions et les soustractions, par contre, se faisaient en 0,7 secondes.



top