search
top

Définition d’idée centrale

Il est considéré que l’idée est le premier des actes de compréhension tout en se limitant à la simple connaissance de quelque chose. Une idée, donc, est une image mentale d’un objet ou la connaissance rationnelle générée par les conditions naturelles de la compréhension.

La notion de central, par ailleurs, admet de nombreuses utilisations. Il peut s’agir de l’espace où convergent des actions coordonnées et de ce qui est basique ou essentiel à quelque chose.

L’idée centrale est donc le contenu le plus important d’un travail, d’une proposition, d’un projet, etc. Sans cette idée centrale, le travail ne serait pas compris ou il perdrait sa valeur. Exemples: « L’idée centrale du Petit Chaperon Rouge, c’est qu’il ne faut pas désobéir à ses parents » « J’ai aimé le film, mais je suis en désaccord avec son idée centrale », « Monsieur le candidat, les gens veulent savoir qu’elle est l’idée centrale de votre proposition pour réduire le taux du chômage », « Mon idée centrale est de faire casser ce mur et d’agrandir la salle ».

L’idée centrale est la partie la plus pertinente d’un texte ou d’une autre manifestation de la pensée. Si nous prenons le cas concret des textes, nous constatons qu’ils se composent de diverses pensées ou d’idées. Beaucoup de ces idées sont secondaires ou accessoires : elles aident à créer un contexte et à renforcer l’essentiel, mais on peut les dispenser sans que le sens du texte soit modifié. L’idée centrale, cependant, est la fondation (ou la base) que détient l’auteur et qui lui permet d’avoir ce qu’il souhaite.



top