search
top

Définition de idéalisme

Le concept idéalisme a deux grandes acceptions. D’une part, il s’agit de la capacité de l’intelligence à idéaliser. D’autre part, l’idéalisme est une théorie philosophique qui considère l’idée comme étant le principe de l’être et de la connaissance.

Selon l’idéalisme philosophique, la réalité qui se trouve hors de l’esprit même n’est pas cognoscible en soi puisque l’objet de la connaissance humaine se construit toujours par le biais de l’activité cognitive.

L’idéalisme s’oppose donc au matérialisme, qui est une doctrine pour laquelle la seule réalité est la matière. Les idéalistes subjectifs croient que l’entité n’est pas cognoscible en soi, mais que la réflexion permet de se rapprocher de la connaissance. Pour les idéalistes objectifs, par contre, le seul objet cognoscible est celui qui existe au sein de la pensée de l’individu.

Il y a lieu de faire la différence, d’après l’idéalisme, entre le phénomène (l’objet qui est perçu en conscience et qui n’est pas forcément remarqué) et le noumène (la réalité intelligible, par opposition au monde sensible). La réalité est composée du contenu de la conscience de l’individu : c’est-à-dire, ce que l’on perçoit et non pas ce qu’elle en est pour de vrai.

Dans le langage familier, l’idéalisme est associé à la croyance sur les valeurs tombées en désuétude et à l’optimisme. Aux yeux de l’idéaliste, la morale, l’éthique, la bonté et la solidarité, par exemple, arrivent à s’opposer face à des concepts contraires. Par exemple: « Mon grand-père a toujours été un idéaliste qui se bat pour un monde meilleur».



top