search
top

Définition d’humiliation

L’humiliation, du latin humiliatĭo, est l’action et l’effet d’humilier ou de s’humilier/se sentir humilié (blesser l’amour en soi ou la dignité, heurter la fierté). Toute personne humiliée ressent de la honte.

Exemples : « Je ne vais pas accepter une autre humiliation de mon patron », « Je n’ai jamais ressenti une humiliation pareille lorsque j’ai laissé tomber mon pantalon en public », « L’humiliation a eu lieu avec le sixième but de l’équipe visiteuse. »

Étant donné que la dignité est quelque chose de difficile à définir, l’humiliation est un concept sans signification précise. Certaines questions ou situations qui sont humiliantes pour certaines personnes peuvent ne pas l’être pour d’autres.

Si un avocat discute avec son chef et que celui-ci l’ordonne de nettoyer le sol du bureau, il peut se sentir humilié parce que, vu son titre professionnel, il mériterait d’autres responsabilités et tâches. Toutefois, beaucoup de gens travaillent dans le secteur du ménage sans pour autant se sentir humiliés car c’est un travail honnête qui leur permet de se nourrir.

L’acte de dénigrer publiquement les croyances d’un individu est également considéré comme une humiliation. Si un hindou se présenté dans une émission de télévision et le présentateur le taquine à cause de sa tenue vestimentaire et de son comportement, cela est une humiliation.

L’humiliation peut être considérée une sorte de torture puisqu’elle vise à porter atteinte à la dignité de l’être humain. En effet, lorsqu’un régime applique des tortures physiques, elles sont souvent accompagnées d’humiliations pour détruire les personnes moralement.

Notamment, l’humiliation apparait dans certaines paraphilies associant cette question au plaisir sexuel, soit en favorisant l’humiliation soit en la recevant.



top