search
top

Définition de hiatus

Le hiatus, d’origine latine (idem), est un concept qui accepte plusieurs usages et applications. On entend par hiatus la succession (ou la rencontre) immédiate de deux voyelles appartenant à des syllabes différentes à l’intérieur du même mot ou à la frontière de deux mots voisins. Exemple : « aorte » (a-or-te). Étant donné sont effet cacophonique, la langue française cherche à l’éviter afin de ne pas « heurter » l’oreille, ce qui se constate surtout dans les vers où le « e » muet a tendance à être soit élidé, soit prononcé.

Au sens figuré, ce terme désigne un décalage, une coupure, un manque de continuité ou une contradiction dans un discours ou dans une suite logique ou une divergence de points de vue et d’opinions. En anatomie, il s’agit d’une fissure ou de tout orifice de forme étroite et allongée. Les orifices du diaphragme, par exemple, se disent aussi des hiatus. Une hernie hiatale (« hiatal » est l’adjectif concernant tout hiatus anatomique) est l’ouverture dans le diaphragme qui fait que la partie supérieure de l’estomac gonfle, permettant ainsi que l’acide passe vers l’œsophage (reflux gastro-œsophagien).

Avec une telle hernie, l’estomac s’introduit dans la cavité thoracique tout en causant des douleurs et une sensation de brûlure (les brûlures d’estomac). Bien que la cause de ce trouble ne soit pas encore claire, les experts considèrent qu’il se doit à une débilité des tissus causée par des efforts physiques soudains, para la toux ou par des vomissements. Le tabagisme et l’obésité se trouvent parmi les facteurs de risque.

La géologie emploie la notion de hiatus pour se rapporter aux périodes sans sédimentation. Cela arrive lorsqu’il manque des sédiments entre deux strates, par exemple, suite à quoi il est dit qu’il y a hiatus.



top