search
top

Définition d’hémiplégie

Hémiplégie est un concept dérivé de la langue grecque et qui est utilisé dans le domaine de la médecine pour faire référence à une paralysie de tout un côté du corps. Cela signifie que la personne touchée d’une hémiplégie verra paralysée une partie (un côté) de son corps.

L’hémiplégie peut avoir lieu à cause de plusieurs facteurs, tels qu’un AVC (accident vasculaire cérébral), une tumeur cérébrale, un traumatisme crânien, une encéphalite, une méningite ou une pathologie vertébrale.

Quand une personne souffre d’une diminution de la force motrice ou d’une paralysie partielle d’un côté du corps, il s’agit d’une hémiparésie. L’hémiparésie, par conséquent, est moins grave que l’hémiplégie, étant donné qu’il n’y a pas d’immobilité, mais plutôt une débilité.

L’hémiplégie non seulement annule le mouvement et la sensibilité d’une partie du visage, d’un des bras et/ou d’une des jambes, mais peut également affecter d’autres fonctions de l’organisme, comme la parole, la vision, l’ouïe et même la capacité de raisonner.

L’hémiplégie implique une incapacité à contrôler certains muscles même s’ils ne sont pas endommagés en raison de problèmes du cerveau. Comme les muscles ne sont pas déplacés (ils n’arrivent pas à bouger), ils deviennent raides et finissent par atrophier à cause du manque d’utilisation. Pour éviter ou réduire la spasticité (la raideur) des muscles, le patient peut effectuer divers exercices physiques recommandés par son médecin ou un thérapeute.

La physiothérapie, l’acupuncture et les massages peuvent faire partie d’un traitement de réadaptation de l’hémiplégie pour renforcer les muscles et aider le patient à se sentir mieux.



top