search
top

Définition de giron

On entend par giron toute corporation formée par des personnes qui développent une même profession ou activité. Il s’agit d’organisations régies par des statuts spéciaux et plusieurs règlements.

Ce terme peut également désigner tout ensemble de personnes partageant un même statut social ou une caractérisitique particulière. C’est un milieu ou un groupe où les gens se trouvent en sécurité, mais sous l’autorité de quelqu’un.

En tant qu’association, le giron est apparu dans les villes européennes médiévales pour réunir les artisans qui avaient le même poste. Ensemble, ils pouvaient potentialiser l’activité, organiser la demande et assurer le travail pour tous les associés. Par ailleurs, ils se consacraient à enseigner leur expertise, raison pour laquelle les girons sont considérés comme le point de départ des syndicats des temps modernes, sauf que sans hiérarchies.

Les échelons existants au sein des girons se limitaient à la formation professionnelle (apprenti, officiel et maître). Ceux qui intégraient le giron, débutaient donc en tant qu’apprentis. Par un contrat d’apprentissage, il était possible d’être promu jusqu’à atteindre la catégorie de maître.

D’autre part, on appelle giron au sein ou au groupe familial voire familier, où l’on se sent bien.

Le giron de l’Église, par exemple, est la communauté des fidèles de l’Église catholique.

Pour l’héraldique, il s’agit d’une pièce en forme de triangle rectangle, qui est l’élément de la partition d’un blason.

Enfin, et dans un contexte complètement différent, le giron est la partie du corps qui s’étend de la ceinture, en position assise: « La mère tenait tendrement l’enfant sur son giron ».



top