search
top

Définition de génie

Du latin genĭus, génie est un terme masculin admettant de nombreuses acceptions suivant le contexte. Il peut s’agir des dispositions naturelles poussées à un degré remarquable, d’une manifestation supérieure qui rend une personne capable d’invention ou bien d’une influence bénéfique ou maléfique qu’exerce une personne sur une autre. Exemples : « Hélène a le génie des affaires », « Tu as bon génie de ton père », « Ça marche, quelle idée de génie ! »

Le génie est également la capacité mentale extraordinaire ou la personne dotée de ce pouvoir. Un génie, en ce sens, est quelqu’un de spécial et hors du commun, avec un talent ou une compétence inimitable : « Diego Maradona fut le plus grand génie du football mondial », « Tu as réussi à réparer la télé ? Tu es un sacré génie ! », « Marc est un génie : il a convaincu le patron à nous laisser sortir une demi-heure plus tôt ».

Le concept peut également être utilisé pour désigner un être fantastique de la mythologie antisémite. Cette acception provient de l’arabe yinn, et non pas du latin genius. Les génies ont des origines différentes, selon la tradition en question. Pour certains peuples, les génies étaient des esprits de civilisations disparues, tandis que pour d’autres, ce sont des êtres de feu.

L’islam considère que les génies sont une classe d’êtres créés par Dieu et qui sont différents des hommes et des anges. Il s’agit d’une espèce maline, mais qui ne fait pas spécialement du mal. Les génies les plus bénins peuvent tromper ou induire en erreur, mais ils ont tendance à ne pas faire de mal.

Cette croyance islamique s’est répandue dans le monde entier pour se référer aux génies certains êtres fabuleux ayant une figure humaine, qui habitent généralement dans une lampe (comme le génie d’Aladdin).



top