search
top

Définition de fusion

D’origine latine (fusĭo), le concept de fusion permet de décrire l’acte ou la conséquence de fondre ou de se fondre (c’est-à-dire, de liquéfier des corps solides, comme c’est le cas des métaux et réussir à ce que deux ou plusieurs choses deviennent une seule).

Concernant la théorie, on entend par fusion le processus de caractère physique qui implique un changement d’état en une matière qui passe de solide à liquide. En réchauffant la matière en état solide, on assiste à un transfert d’énergie aux atomes, lesquelles commencent à vibrer plus rapidement.

Nous retiendrons que la fusion et que la fonte se réfèrent à la même procédure bien que le deuxième concept soit réservé aux métaux et aux solides cristallins qui fondent à des températures élevées.

On appelle également chaleur de fusion à celle qui est absorbée par la matière pendant sa modification sans que l’on constate un changement de température. Par ailleurs, le point de fusion est la température à laquelle un solide se transforme en liquide.

La fusion nucléaire est une réaction qui a lieu lorsque deux noyaux légers se rencontrent, créant ainsi un noyau plus lourd (ayant une masse atomique plus importante) et un niveau plus grand de détachement d’énergie.

Dans une autre acception, la fusion est une union d’intérêts, d’idées ou de partis. Concernant les affaires, la fusion a lieu lorsque deux ou plusieurs entreprises rassemblent leurs patrimoines pour former une nouvelle société. La fusion peut également avoir lieu entre des partis politiques, des clubs ou des organisations de tout autre genre.

Enfin, pour la musique, la fusion est un sous-genre qui associe plusieurs styles et rythmes. Par exemple : le jazz fusion.



top