search
top

Définition de fonds de roulement

Le fonds de roulement est la capacité d’une entreprise à développer ses activités en toute normalité et à court terme. Il peut correspondre à l’excédent de capitaux permanents (la partie du passif du bilan comptable de l’entreprise) par rapport aux emplois durables ou aux actifs circulants financés par les capitaux permanents.

Le fonds de roulement permet de calculer l’équilibre patrimonial de l’entreprise. Il s’agit d’un outil très important pour l’analyse interne de l’entreprise, étant donné qu’il reflète une relation très étroite avec les opérations quotidiennes de l’activité.

Si l’actif courant est supérieur au passif courant, on parle de fonds de roulement positif. Cela veut dire que l’entreprise a plus d’actifs nets que de dettes à court terme.

Par contre, le fonds de roulement négatif fait preuve d’un déséquilibre patrimonial, ce qui ne veut pas nécessairement dire que l’entreprise est en baisse ou qu’elle ait suspendu ses paiements.

Le fonds de roulement négatif implique un besoin d’augmenter l’actif courant, pouvant être réalisé en vendant une partie de l’actif immobilisé ou non courant, afin d’obtenir l’actif disponible. Il est également possible de réaliser des apports de capital ou de contracter une dette à long terme.

Parmi les sources du fonds de roulement, nous retiendrons les opérations normales, la vente des obligations, l’utilité sur la vente de valeurs négociables, les apports de fonds des propriétaires, la vente d’actifs fixes, le remboursement de l’impôt sur le revenu et les prêts bancaires.

Il y a lieu de souligner que le fonds de roulement doit permettre à la société de relever tout défi et de répondre à tout type d’urgence ou de perte sans avoir à tomber en faillite.



top