search
top

Définition de flexion

Du latin flexĭo, la flexion est l’action et l’effet de plier son corps ou l’un de ses membres. Il s’agit d’un mouvement d’approximation entre les parties du corps par l’action des muscles.

La flexion musculaire permet d’approcher l’avant-bras du bras, par exemple. Le mouvement contraire à la flexion est l’extension. Dans ce cas, un éloignement se produit entre les os ou les parties du corps.

La flexion des bras, la flexion des coudes (dit aussi « faire des pompes » en langage populaire) est un exercice physique très courant pour développer les muscles pectoraux, les triceps, les deltoïdes, le muscle grand dentelé et le coraco-brachial. L’activité aide aussi à améliorer la résistance anaérobique.

Pour réaliser ce genre de flexions, la personne doit se courber vers le bas, avec la paume des mains appuyées sur le sol, à la hauteur des épaules. Ensuite, elle doit soulever son corps à l’aide de la force de ses bras et se baiser à nouveau (pour reprendre la position initiale). Ainsi, les bras sont fléchis et étirés alternativement. Pour ceux qui souhaitent augmenter la difficulté de l’exercice, il suffit de faire les flexions avec un seul bras ou d’ajouter du poids sur le dos.

La flexion mécanique, par ailleurs, désigne la déformation subie par un élément structural élargi en direction perpendiculaire à son axe longitudinal. Les poutres, les plaques et les planches en sont des exemples qui supportent plusieurs niveaux de flexion mécanique.

Pour la linguistique, en dernier lieu, la flexion est la modification subie par certains mots par les morphèmes dont ils sont constitués pouvant exprimer plusieurs fonctions au sein de la phrase. Ces altérations concernent l’accord et la dépendance entre plusieurs éléments de la phrase.



top