search
top

Définition de fantaisie

Du latin phantasĭa (qui, à son tour, provient d’un vocable grec), la fantaisie est la faculté humaine qui permet de reproduire, au moyen d’images mentales, des choses passées ou de représenter des évènements qui n’appartiennent pas au cadre de la réalité. Ces évènements peuvent être possibles (par exemple, rêver d’aller jusqu’à la plage l’été prochain) ou irréalisables (se promener en plein milieu des dinosaures ou discuter avec un chien).

La fantaisie peut être également perçue comme étant le niveau supérieur de l’imagination ou la pensée spirituelle. Ces pensées peuvent s’exprimer par le biais d’œuvres artistiques, telles que des contes, des romans ou des films.

Le genre fantastique est celui qui présente des éléments imaginaires et surnaturels au cours de son argument. Il s’agit d’un genre qui viole les règles de la réalité, avec des animaux qui parlent, des monstres, des personnes immortelles et des êtres qui voyagent dans le temps.

La science-fiction, dite aussi littérature d’anticipation, est un genre qui surgit par la combinaison de la fantaisie (ce qui n’existe pas pour de vrai) et de la science. Elle prévoit des situations qui n’ont pas eu lieu (irréelles, donc), mais qui pourraient se produire grâce aux progrès de la connaissance scientifique.

Le concept de fantaisie peut être associé à celui du jeu sexuel. À ce titre, une fantaisie (synonyme de fantasme) est ce qu’une personne aimerait faire au moment d’avoir des rapports sexuels.

Enfin, en musique classique, la fantaisie est une pièce instrumentale qui n’est pas soumise à des règles formelles préétablies. Contrairement aux formes musicales strictes, la fantaisie n’organise pas vraiment les thèmes. Elle les fait plutôt se succéder. La grande époque de la fantaisie est le XIXe siècle, l’instrument privilégié étant le piano et son cadre historique le romantisme.



top