search
top

Définition de exemple

Le terme exemple dérive du latin exemplum et renvoie à un fait ou à une conduite que l’on considère un modèle à suivre ou, au contraire, à éviter, suivant s’il s’agit d’un profile positif ou négatif. Dans le cas où il s’agit d’une circonstance ou d’un acte digne d’être reproduit voire imité, ce mot pourrait être employé dans une phrase du genre « Michel est un exemple de père », ce qui signifie que cette personne dite exemplaire est un père formidable, raison pour laquelle il est un bon exemple à imiter.

Concernant le côté négatif du terme exemple, les phrases seraient plutôt du genre « nous vous recommandons de ne pas suivre son exemple », dans le but de sensibiliser le récepteur et d’attirer son attention sur le fait que telle ou telle conduite, attitude ou action doit être évitée car nuisible, dangereuse ou immorale.

Par ailleurs, le concept d’exemple désigne également le fait, la clause ou le texte que l’on cite pour soutenir ou encore pour renforcer une affirmation ou une opinion. Dans ces cas, on entend souvent des phrases comme « afin d’éviter toute sorte de doutes, je vais vous donner quelques exemples », ce qui permet à la personne qui parle de commencer à énumérer des cas qui confirment ce qu’elle vient d’affirmer ou qui rend l’exposé plus claire.

Sans oublier, bien sûre, que ce terme prévoit la si célèbre expression « par exemple », qui est une ressource employée pour incorporer une preuve ou un éclaircissement au sein d’un texte. Ainsi, l’expression « donner l’exemple » est employée dans les cas où l’on s’attend à voir une façon d’agir méritant d’être reproduite, tel que dans le cas du père modèle cité ci-haut: « En tant que maire de cette ville, vous devez donner l’exemple » (des citoyens réclamant auprès de l’homme pour lequel ils ont voté et en qui ils ont confiance et veulent suivre sa façon de se comporter en société).



top