search
top

Définition de euthanasie

L’euthanasie est l’action ou l’omission qui accélère la mort d’un patient condamné afin d’éviter de le faire souffrir davantage. Le concept est associé à la mort sans souffrance physique.

Ce sont les médecins qui sont chargés d’exécuter l’euthanasie, en général avec le soutien voire l’autorisation des membres de la famille du malade en cause. Cependant, il y a des cas où le malade est en mesure de décider ce qu’il veut faire de son corps et demande qu’on lui applique l’euthanasie. Toutefois, cette pratique est interdite dans la plupart des pays.

L’euthanasie entraine tout genre de débats éthiques. Ceux qui sont en sa faveur assurent qu’elle évite la souffrance de la personne et qu’elle rejette la prolongation artificielle de la vie tout en évitant nombre de situations pouvant être indignes. En revanche, ceux qui sont contre considèrent que personne n’a le droit de décider quand doit terminer la vie d’autrui.

Nous retiendrons qu’au fil de l’histoire l’euthanasie a souvent été employée comme une excuse pour éliminer certains groupes sociaux. Le nazisme favorisait l’euthanasie sur les handicapés car il les considérait inférieurs, prétendant qu’il s’agissait d’un acte de compassion.

Cette situation fait que certaines personnes soutiennent l’euthanasie dans la mesure où elle est consentie par le malade. Ainsi, on évite son application contre sa volonté. Ce n’est pas le cas des malades qui sont dans le coma car ils sont incapables de s’exprimer, que ce soit pour ou contre l’euthanasie. Les nouveau-nés, eux non plus, ne sont en mesure de s’exprimer.



top