search
top

Définition de éthique professionnelle


Définition de éthique professionnelle

Le mot éthique provient du grec ethikos (« caractère »). Il s’agit de l’étude de la morale et du déclenchement humain pour promouvoir les comportements

souhaitables. Une sentence étique suppose l’élaboration d’un jugement moral et une norme qui détermine comment devraient agir les personnes intégrant une société.

L’éthique professionnelle (ou la déontologie) a pour but de réglementer les activités qui ont lieu dans le cadre d’une profession. À ce titre, il s’agit d’une discipline qui est comprise au sein de l’éthique appliquée étant donné qu’elle fait allusion à une partie concrète de la réalité.

Il y a lieu de souligner que l’éthique, en général, n’est pas coercitive (elle n’impose pas de sanctions légales ou normatives). Cependant, l’éthique professionnelle peut être, dans une certaine mesure, dans les codes déontologiques régissant une activité professionnelle. La déontologie fait partie de ce que l’on appelle l’éthique normative et présente une série de principes et de règles devant être obligatoirement respectés.

Il y a donc lieu de dire que l’éthique professionnelle étudie les dispositions contraignantes de la déontologie professionnelle. L’éthique suggère ce qui est souhaitable et condamne ce qui ne doit pas se faire tandis que la déontologie compte sur les outils administratifs afin de garantir que la profession soit exercée en toute éthique.

L’éthique journalistique, par exemple, condamne tout journaliste recevant de l’argent pour publier une information tendancieuse en faveur d’une certaine personne, organisation ou société. Dans le monde des affaires, par ailleurs, l’éthique établie qu’un vendeur ne peut pas réaliser des transactions hors du contexte de la société pour laquelle il travaille en tant qu’employé.



top