search
top

Définition de église

Le terme ecclesĭa, dont l’origine remonte à un vocable grec qui veut dire « assemblée », permet de désigner le temple chrétien. Il s’agit de l’édification où ont lieu les services religieux publics et sont présentées des images ou des reliques qui sont adorées voire vénérée par les fidèles. Par exemple: « Chaque dimanche matin, je vais à l’église pour y adresser mes demandes et mes prières pour la santé de ma mère », « Rendez-vous cet après-midi devant la porte de l’église ».

L’église est souvent dite la « maison de Dieu » dans la mesure où, bien qu’Il soit omniprésent, c’est dans les temples que la communauté chrétienne se rassemble pour prier et participer à des rituels comme la messe. L’abbaye, la basilique, la cathédrale, la chapelle, le couvent, le monastère et la paroisse sont d’autres notions liées aux types d’église ou de temples.

Le mot église permet, par ailleurs, de désigner la congrégation des fidèles chrétiens, l’ensemble du clergé et du peuple d’un territoire où le christianisme a des adeptes, le gouvernement ecclésiastique général (l’Église catholique) et les communautés chrétiennes qui se prétendent être des églises (l’église anglicane, l’église luthérienne, etc.).

En tant que communauté en général, l’église est l’ensemble de tous les chrétiens ayant reçu le sacrement du baptême (et qui sont donc reconnus comme enfants de Dieu). Les membres de l’église croient en Crist comme sauveur et messie.

L’Église catholique se maintient dans la succession apostolique depuis l’apôtre Pierre jusqu’au Pape actuel (Benoît XVI). Les protestants, en revanche, nient la valeur de la tradition apostolique.



top