search
top

Définition de dialogue

Tirant son origine du mot latin dialŏgus qui, à son tour, dérive d’un concept grec, un dialogue est une conversation entre deux ou plusieurs personnes qui manifestent leurs idées ou affections de façon alternative. En ce sens, un dialogue est aussi une discussion ou des échanges pour arriver à une entente.

D’autre part, dans une œuvre littéraire, le dialogue est l’ensemble des paroles qu’échangent les personnages entre eux. Ce genre de typologie textuelle est employé dans la littérature lorsque deux personnages utilisent le discours diégétique et agissent en tant qu’interlocuteurs. C’est aussi un ouvrage littéraire en forme de conversation permettant à son auteur d’exposer ses idées par le biais d’un personnage dont le rôle est de contredire.

Dans son usage le plus courant, le dialogue est une modalité du discours oral et écrit au moyen de laquelle les personnes communiquent entre elles. Il s’agit d’un échange d’idées par n’importe quel moyen, direct ou indirect.

Le dialogue peut être aussi bien une conversation aimable qu’une discussion violente. Toutefois, il est dit que le dialogue est un échange d’idées où sont acceptées les pensées de l’interlocuteur et les participants sont disposés à changer leurs propres points de vue. C’est la raison pour laquelle il existe un consensus sur le besoin de dialoguer, quel que soit le contexte : le domaine de la politique, par exemple.

Il est dit que les personnes qui ont soif de pouvoir et les autoritaires tendent à négliger voire exclure le dialogue, étant donné qu’elles veulent à tout prix que leur vérité soit la seule à compter et qu’elles discréditent les opinions des adversaires dans le but de renforcer leur domaine.

Le dialogue authentique essaye de rechercher la vérité et d’encourager la connaissance sans préjugés, contrairement à la rhétorique qui cherche à persuader et à convaincre tout en manipulant l’opinion.



top