search
top

Définition de descendant

Décroissant est une personne qui est descendu d’un autre, comme un petit-fils ou un enfant. Le concept est associé à la notion de parenté (liens du sang ou du mariage en vertu de la Loi).

Si l’on considère le cas d’un individu, on entend par ascendants les générations de sa famille qui ont précédé son arrivée au monde. Les arrières arrières grands-parents, les arrières grands-parents, les grands-parents et les parents sont les ascendants d’une personne.

Les descendants sont donc les générations qui suivent dans l’arbre généalogique : enfants, petits-enfants, arrières petits-enfants, arrières arrières petits-enfants, etc. Bien sûr, un individu peut être ascendant ou descendant, en fonction de la famille à prendre en considération.

Exemples : Robert est le grand-père de Xavier et, par conséquent, l’un de ses ancêtres (ascendants). Mais Robert est un descendant de Ruben, son père. Cela signifie que Robert, comme toutes les personnes, occupe à la fois le poste d’ascendant et de descendant en fonction du cas.

La ligne de descendance peut être droite (un ancêtre lié à ceux qui descendent directement de lui : arrière-petit-fils -petit-fils – fils) ou collatérale (un ancêtre lié à ses descendants sans ligne directe car ils ne descendent pas les uns des autres : cousins, frères, oncles). Hugo est un descendant de son grand-oncle Vincent même ne s’agissant pas de son descendant direct.

Pour la biologie, la descendance est synonyme de progéniture, c’est-à-dire, le résultat de la reproduction. Cette définition transcende l’homme et comprend d’autres êtres vivants (animaux, bactéries). Ceux qui ont un ancêtre commun forment un clan, tandis que chez l’homme, il forme une famille.



top