search
top

Définition de dent

Dent, du latin dentis, est le corps dur qui se trouve dans les mâchoires de l’humain et de nombreux animaux et qui sert à mâcher la nourriture ou, dans le cas de certains animaux, à se défendre. La partie non couverte des dents, qui est visible, est connue sous la désignation de couronne et est protégé par de l’émail. La racine de la dent, quant à elle, n’est pas visible, en tout cas, pas dans une bouche saine. La jonction de la couronne avec la racine est appelée le collet.

Les dents sont enclouées dans la mâchoire par le biais du gomphose. Dans cette articulation, il est possible de distinguer le ciment dentaire et l’os alvéolaire du ciment, qui sont liés par le ligament parodontal.

Composées de calcium et de phosphore, les dents sont des structures de tissu minéralisé dont le développement commence à un âge précoce (pendant l’enfance). Premièrement, apparaissent les dents de lait qui tombent naturellement et qui sont remplacées par la dentition permanente.

Grâce aux dents, les gens ainsi que les animaux peuvent mâcher les aliments pour une bonne digestion. Les dents peuvent être divisées en incisives (permettant de couper les aliments), en canines (servant à déchirer), en prémolaires (servant à broyer les aliments) et en molaires (ils broient). Il y a lieu de souligner que les dents sont également impliquées dans la communication orale (pour parler).

L’hygiène bucco-dentaire, qui se fait à l’aide d’une brosse à dents, de fil dentaire et d’autres équipements, est essentielle pour conserver ses dents en bon état. Si l’hygiène n’est pas correcte, on risque de développer des maladies telles que la plaque dentaire, les caries, la parodontite et la gingivite.



top